10 sept. 2015

Est-ce qu'il y a quelqu'un?

Mais tiens il n'y a pas beaucoup de publications sur le blog en ce moment!
Et sur l'e-shop c'est le calme plat.

Syndrome de la page blanche?
Pas vraiment, je vous dévoile toutes les raisons

La première, et principale raison, est qu'en ce moment je suis plongée dans les préparatifs du mariage qui arrive...dans 16 jours exactement.
Je mets une énergie folle, je bouillonne de l'intérieur. J'ai beaucoup d'idées, d'envies et de stress aussi!
Toute mon énergie y passe et il en reste peu pour le reste.

Il y a eu aussi la saison en Aveyron qui s'est terminée fin août. Ces deux jolis mois dans ma vraie petite boutique m'ont du coup rendu beaucoup moins présente sur le web.

Mais il y a également une dernière raison et non des moindres, c'est que je me questionne sur l'évolution de ma marque et de mon blog.
Deux choses différentes mais qui sont tellement liées puisque les deux se sont crées conjointement.
Le shop va évoluer, il y a certaines choses qui vont apparaître, d'autres disparaître, mais j'ai besoin de temps pour mettre ce changement en place et surtout prendre le temps de réfléchir.
Côté blog, j'ai besoin de cet espace pour écrire, j'aimerais me confier plus, mais sans non plus rentrer dans l'intimité pure, une frontière très difficile. J'aimerais partager de nouvelles choses avec vous, de nouvelles rubriques et en délaisser d'autres. Du coup je ne parviens plus à écrire quoique ce soit.
Je vous le dis c'est le capharnaüm dans ma tête

Mais ce capharnaüm me plait, c'est une continuité, une évolution, la suite des aventures.
Je reviens par ici dans un mois, car je pars en voyage de noce juste après le mariage.
J'espère que vous m'attendrez, car je reviendrai en forme pour commencer ma rentrée tardive et aussi pour partager avec vous cet immense bonheur qui fait de moi une femme heureuse & amoureuse.

Je vous laisse avec une photo de ma robe de mariée.... sous sa housse! What did you expect?



xoxo

NB : que c'est bon de réécrire ici

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire