1 févr. 2017

Je désencombre !

Il y a un peu plus d'une semaine j'ai reçu la newsletter Idecologie qui avait comme objet : Cap ou pas cap? Le ton est donné avant même d'ouvrir le mail :  Ils te mettent au défi de désencombrer ta maison en 4 semaines. 
1 semaine = 1 pièce de la maison et 1 jour = une action précise à réaliser.
Par exemple le lundi tu dois jeter un objet cassé et le samedi retirer un objet inutile. Je vous ai posté toutes les infos en fin d'article, vous verrez c'est une façon ludique de désencombrer.
Puis je suis tombée sur cet article en une d'Hellocoton mettant en exergue plusieurs méthodes de minimalisme. J'ai notamment été intéressée par la méthode Minsgame qui consiste à jeter/donner un objet le jour 1, 2 objets le jour 2, 3 objets le jour 3 et ainsi de suite jusqu'au jour 31. Ca fait un sacré paquet d'objets en moins à la fin du mois. (496 exactement)
L'idée de faire du tri me trottait en tête depuis un moment, mais je ne trouvais ni le temps ni la motivation, ces deux articles m'ont donné un petit coup de fouet.

Le désencombrement quel intérêt?

Je dépoussière de façon ludique

Le fait de me débarrasser des objets inutiles de cette façon m'amuse. J'ai pas l'impression seulement de faire "du ménage. J'apprécie le côté ludique et j'ai hâte de commencer les défis journaliers.

Justement...j'aime les défis 

Et notamment celui du jeudi d'Idecologie : se débarrasser d'un objet sentimental. Ca c'est mon talon d'Achille. Je garde tout lorsqu'il s'agit de souvenirs. Au lycée on s'amusait à brûler le plastique autour des paquets de clopes et réaliser des formes avec (Triangle, cœur, rond...). Je suis sûre que si je fouille dans ma boite, carton, malle à souvenir je peux tomber dessus . 


J'ai besoin de place

Depuis que je suis maman j'ai quand même fait beaucoup d'efforts, j'entasse moins qu'avant. Le déclic s'est fait automatiquement lorsque j'ai du complètement débarrasser la chambre d'amis qui débordait du sol au plafond pour préparer une jolie petite chambre pour Mathilde.
Mais depuis que je suis maman j'ai grandement besoin de place! Dans la cuisine mine de rien chaque mois le matériel qui lui est dédié ne cesse d'augmenter : les petits pots façon Tupperware par dizaine, le chauffe biberon, ses biberons, ses tasses à bec, ses assiettes, ses couverts... tout ca traîne un peu partout, la ou ça rentre, alors si grâce à ces méthodes je parviens à lui consacrer un pan d’étagère rien que pour ca je dis amen au minimalisme.


Un petit brin de nostalgie

Vous savez ce que c'est : on commence à trier et plouf c'est la plongée dans les souvenirs. Et ca marche pour tout : "Non cette robe je ne peux pas la jeter, je la portais le soir de ma première cuite" "Ce CD non c'est une compile qu'un ex m'avait faite" ouais enfin maintenant tu es mariée, tu as un enfant donc bon c'est gênant ... 
"Cette fourchette je ne peux pas je l'ai achetée à Ikea lorsque j'ai emménagé dans mon tout premier chez moi"
Quand je vous dit que c'est mon talon d'Achille. 


Pour le moment je vais déjà commencer tranquillement avec le cap ou pas cap d'Idécologie avant de me séparer de la moitié de ma maison avec la méthode Winsgame . Peut-être dans un second temps.
Je vous propose de faire un premier point dans un mois. Je vous dirais si j'ai réussi, quelles difficultés j'ai rencontrées ou au contraire si tout s'est déroulé le plus simplement du monde.

Et vous cap ou pas cap?
A très bientôt 


2 commentaires:

  1. Excellente idée ! Par contre je crois que tu as confondu le mot lucratif avec le mot ludique !!! ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ahahahah mais complètement... Et 3 fois en plus
      C'est corrigé
      Merci!!!

      Supprimer